Skipped to content anchor

Une nouvelle année commence et c’est le moment d’oublier ce qui appartient au passé. Mais pour partir du bon pied financièrement, voici une liste de choses auxquelles vous devriez quand même penser.

No 1 : Maximisez votre compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

En 2023, le plafond de cotisation annuelle au CELI passera de 6 000 $ à 6 500 $.

Cela signifie que si vous étiez admissible à cotiser à un CELI lorsque le programme a été créé en 2009, et que vous ne l’avez jamais fait, à compter du 1er janvier de cette année, vos droits de cotisation atteindront 88 000 $.

Si vous avez effectué un retrait de votre CELI en 2022, vous pouvez verser de nouveau le montant que vous avez retiré l’an dernier, et ce, sans influencer votre plafond de cotisation en 2023.

Par exemple, si vous avez retiré 2 500 $ de votre CELI en 2022, vous pouvez cotiser jusqu’à concurrence de 9 000 $ à votre CELI en 2023 (c.-à-d. 2 500 $ pour le retrait de 2022 + 6 500 $, soit la limite de 2023 = 9 000 $).

 

 

Vous ne savez pas combien vous pouvez cotiser à votre CELI?

Nous sommes là pour vous aider. Pour toute question au sujet de vos droits de cotisation, et pour éviter de dépasser votre plafond, discutez avec l’un ou l’une de nos spécialistes de la finance.

Communiquer avec nous aujourd’hui

No 2 : Maximisez vos cotisations à votre régime enregistré d’épargne-études (REEE)

La fin de l’année est l’occasion de toucher la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE), laquelle ajoute un montant équivalent à 20 % des cotisations que vous avez versées à un REEE.

C’est à cette période que le gouvernement fédéral bonifie votre REEE, en fonction des cotisations que vous avez versées, jusqu’à concurrence de 500 $ par enfant et par année. Naturellement, plus tôt dans l’année vous verserez votre cotisation, plus votre enfant profitera du potentiel de revenu de l’intérêt composé.

Consultez notre guide en trois étapes pour optimiser son potentiel d’épargne.

No 3 : N’attendez pas au 1er mars pour cotiser à votre REER

Vous avez jusqu’au 1er mars pour cotiser à un REER pour l’année d’imposition 2022. Cependant, vous voudrez peut-être cotiser plus tôt que tard, compte tenu de votre vie mouvementée en tant que membre du secteur de l’éducation.

D’ailleurs, au sujet des REER, voici quelques conseils qui vous concernent particulièrement.

Les droits de cotisation inutilisés à un REER pour l’année d’imposition 2022 sont de 29 210 $, mais n’oubliez pas que votre montant maximum pourrait être différent. Le calcul de vos droits de cotisation tient également compte de toute modification apportée à votre rente et de vos droits de cotisation inutilisés des années précédentes.

 

 

Vous souhaitez mettre en place une stratégie de placement pour augmenter votre revenu de retraite?

Nos spécialistes en finance peuvent vous guider pour vous aider à trouver la solution qui convient à vos besoins en tant que membres du secteur de l’éducation. Nous pouvons par exemple vous expliquer comment une gratification pourrait avoir une incidence sur votre stratégie d’épargne-retraite.

Obtenir des conseils financiers aujourd’hui

No 4 : Commencez dès maintenant à préparer votre déclaration de revenus de 2022

La moitié de l’année scolaire est déjà écoulée! Avant même de vous en apercevoir, la période des impôts sera arrivée. Comme vous avez peut-être un peu de paperasse à mettre en ordre par rapport à votre déclaration de revenus, s’y prendre tôt est toujours une bonne idée (avant même d’obtenir votre feuillet T4).

Voici quelques étapes à faire dès maintenant pour préparer votre déclaration de revenus :

  • Rassembler les reçus des fournitures scolaires admissibles (afin de profiter du crédit d’impôt pour fournitures scolaires d’éducateur admissible)
  • Imprimer les relevés d’intérêts de vos placements
  • Tirer parti de toutes les possibilités de fractionnement du revenu ou de partage des rentes
  • Rassembler les reçus et les renseignements pour tout autre crédit admissible, comme les frais de garde d’enfants, les dons de bienfaisance et le crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation (qui est passé à 1 500 $ en 2022)

No 5 : Planifier un examen financier

Si vous détenez d’importants gains en capital dans un portefeuille non enregistré qui doivent être rééquilibrés, le début de l’année pourrait être un bon moment pour le faire (puisque l’impôt sur les gains en capital est reporté pendant plus d’un an). En raison des fluctuations du marché, la nouvelle année est toujours un moment propice pour obtenir des conseils financiers afin de déterminer si vous devriez rééquilibrer certains de vos placements.

Évidemment, ne planifiez pas un simple examen financier. Planifiez un examen financier adapté aux membres du secteur de l’éducation.

Des grilles salariales à votre régime de retraite, Educators Financial Group comprend véritablement le fonctionnement de votre structure salariale, autant pendant vos années de travail qu’à la retraite. Cela veut dire que nous pouvons vous fournir les conseils financiers les mieux adaptés pour vous à chaque étape, pendant et après votre carrière.

Planifiez un examen financier adapté à vos besoins avec l’un ou l’une de nos spécialistes en conseils financiers.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.

Explorez nos ressources en ligne pour obtenir un A+ en littératie financière et prendre en charge vos finances personnelles.

Consultez nos ressources en littératie financière
Back to Site